>> Les personnages historiques
Accueil > Poursuivez votre visite > Autour de la Cité Royale
Autour de la Cité Royale

Autour de la Cité Royale

Ville d’art et d’histoire au cœur des châteaux de la Loire, Loches est une cité royale qui a gardé une grande partie de son héritage médiéval mais aussi de la Renaissance. C’est aussi une porte d’entrée vers le Sud Touraine, une destination qui offre de nombreux lieux à découvrir dans un rayon de 40 kilomètres.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

      

Loches : un patrimoine hérité d’un riche passé

  • La collégiale Saint-Ours : une splendeur romane qui renferme le gisant d’Agnès Sorel, favorite officielle du roi Charles VII.
  • La Chancellerie : un bâtiment remarquable comptant 5 salles décorées où l’histoire de Loches est déroulée. 
  • La ville basse : avec l’Hôtel de Ville, la tour Saint-Antoine, de beaux hôtels particuliers du XVIe siècle, de nombreuses enseignes traditionnelles… Informations sur la page de la ville d'art et d'histoire de Loches.
  • La galerie Saint-Antoine : logée dans l’église Saint-Antoine, elle abrite les « Caravage de Philippe de Béthune », deux tableaux découverts à Loches en 2002, ainsi que le retable du Liget, daté de 1485.
  • La maison Lansyer : demeure du peintre Emmanuel Lansyer et musée consacré à cette figure du paysagisme du XIXe siècle, élève de Courbet et de Viollet-le-Duc. En 2016, découvrez l'exposition autour de Gustave Courbet au musée.
  • La carrière troglodytique de Vignemont : 750 mètres de galeries dédiées au tuffeau et aux usages des cavités souterraines en Touraine. 
  • La galerie du champignon : parcours au sein d’une champignonnière en activité pour tout savoir sur cette culture et son histoire depuis près d’un siècle à Loches. 

D’autres lieux à découvrir dans le Sud Touraine

  • Valençay : visitez le château de Talleyrand, avec son architecture Renaissance et son mobiler Empire à tarif réduit avec votre billet de la Cité Royale.
  • Montrésor : surplombant l’Indrois, c’est l’un des plus beaux villages de France. Son château rénové au XIXe siècle a conservé depuis son authenticité.
  • Le château-monastère de la Corroierie : entre Loches et Montrésor, le fief féodal des frères de la Chartreuse du Liget jusqu’à la Révolution.
  • La Chartreuse du Liget : à Chemillé-sur-Indrois. Henri II Plantagenêt l’aurait édifiée pour expier le meurtre de Thomas Becket. A voir, la chapelle et les ruines du cloître.
  • Beaulieu-lès-Loches : abbatiale, maison Agnès Sorel, tour Chevaleau, circuit balisé entre ruelles et canal… font partie des points d’intérêt de cette cité monastique.
  • Les Prairies du Roy : Espace Naturel Sensible, ce site offre des vues imprenables sur Loches et Beaulieu-lès-Loches. Un sentier d’interprétation dévoile sa richesse écologique.
  • Chédigny : village d’artistes de la vallée de l’Indre, Chédigny est surtout connu pour son fleurissement et ses ruelles agrémentées de 800 rosiers. 
  • Le château de Montpoupon : habité par la même famille depuis 1857, il ouvre sa chambre du roi, ses écuries, ses vieilles cuisines… et son musée du veneur.
  • Le château de La Guerche : château du XVe siècle sur les bords de la Creuse. Visite de la salle des gardes, des anciens greniers en sous-sol, casemates d’artillerie, etc.
  • Le château de Bridoré : forteresse médiévale avec dispositif de défense unique en France, étuves et bain de vapeur, douves et donjon de 30 mètres de haut

Pour aller plus loin :